Aller au contenu

Geekeden utilise des cookies. Lisez la Politique de confidentialité pour de plus amples informations. Pour supprimer ce message, veuillez cliquer sur le bouton suivant :    J'accepte l'utilisation des cookies

Photo

Google Maps lance les Street Views en France


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 4 juillet 2008 - 07:49

Le Tour de France cycliste aura lieu du 5 au 27 juillet prochain. A cette occasion, Google lance officiellement les "Street Views", visions panoramiques de paysages dans Google Maps, dans l'Hexagone et tout au long des 21 étapes de cette manifestation sportive.

Image IPB


Mais les Street Views sont également visibles dans de nombreuses villes françaises dès aujourd'hui : Droopy et AngeOuDémon sont cachées sur cette vue de Toulouse :youpi:

Image IPB


Et pour l'arrivée sur les Champs-Elysées :

Image IPB


C'est par ici : http://www.google.fr/tourdefrance2008

A noter que ces fonctionnalités sont également disponibles sur le logiciel Google Earth.

Source : Le Blog d'Abondance

#2 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 8 juillet 2008 - 07:51

Le Tour de France dans Google Earth


Il suffit de télécharger Ce fichier KML et de l'ouvrir dans Google Earth

Image IPB


Vous pouvez aussi tester Cette application en Flex ou retrouver la carte proposée par Orange

Enfin, une petite vidéo pour apprendre à utiliser Street View sur Google Maps :



#3 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 8 juillet 2008 - 11:13

Google Street View sous le feu des critiques en Angleterre

L’organisation britannique Privacy International dénonce une approche contraire à la protection de la vie privée.

Le service Street View de Google a été sévèrement critiqué par un groupe de défense de la vie privée britannique avant son lancement au Royaume-Uni. Street View est un service qui fournit une grande diversité de photos pour illustrer des sites sur Google Maps.

Les images sont prises par un convoi de voitures équipées d’appareils photos et peuvent surprendre quelques passants, ce que dénonce le groupe Privacy International qui estime que cela est contraire aux lois sur la protection de la vie privée.

Des plaintes similaires ont déjà été soulevées aux Etats-Unis, où Google a même été sommé de retirer certaines images de son site. Une autre approche consiste à utiliser un logiciel de reconnaissance pour flouter automatiquement les visages qui apparaissent sur toutes les photos.

Un porte-parole de Google a déclaré que Street View ne ferait son entrée au Royaume-Uni que lorsque le moteur de recherche se sera assuré d’être en conformité avec la législation locale, et notamment la législation applicable à l’utilisation d’images de personnes.

Pour autant, Privacy International doute de la viabilité des logiciels de floutage des visages. L’organisation a écrit à Google afin d’obtenir des informations techniques sur la technologie, menaçant le moteur de recherche de s’adresser à l’Information Commissioner's Office si elle n’obtenait pas une réponse rapide.

Source : VnuNet

#4 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 17 octobre 2008 - 10:03

Les Google Street Views disponibles en France

Les Google Street Views, ou visions panoramiques à 360° des rues de nombreuses grandes villes, sont désormais disponibles en France.

Après avoir fourni des photos des routes du Tour de France cet été, et vu les "Google cars" sillonner les routes de l'Hexagone depuis plusieurs mois, ce sont les villes de Paris, Lyon, Toulouse, Marseille, Lille et Nice (ainsi que de nombreuses agglomérations proches) qui bénéficient de ce traitement.

Après nos toulousaines, j'ai rendu visite à nos lyonnaises :

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Image IPB


Quatre niveaux de zoom sont disponibles et la plupart des visages et des plaques minéralogiques sont floutés. On attend avec impatience de nouvelles villes...

maps.google.com

#5 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 7 janvier 2009 - 12:30

Souriez, vous êtes dans Google Street View !

Google Maps, via son service Street View arpente les rues de six villes de France. Les objectifs des voitures du géant américain n'ont pas fait de détails, c'est ainsi que l'on trouve un tas d'images insolites. Cette première image le prouve :

Image IPB


Un des problèmes soulevés par ce service est le respect de la vie privée. Les images, prises en instantanée, peuvent réserver des surprises pour les personnes concernées.

D'autres images insolites sur L'Internaute.fr

#6 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 20 février 2009 - 10:26

Vie privée : Google Street View remporte son procès

Google pourra finalement continuer à constituer l'index de photos de rues qui accompagne son service de géolocalisation à partir du moment où il floute correctement visages et plaques d'immatriculation. Le couple qui avait attaqué le numéro un mondial des moteurs de recherche pour violation de leur vie privée s'est finalement vu débouté par un juge de Pennsylvanie, lequel a estimé que le préjudice dont se réclamaient les plaignants n'était pas fondé.

Avril 2008 : Aaron et Christine Boring attaquent Google en justice, après avoir découvert sur Google Street View des images de leur domicile qui, selon le dossier déposé auprès du tribunal, n'avaient pu être prises qu'à partir d'une voie privée. Ils demandaient alors que les images correspondantes soient retirées du service, et réclamaient 25.000 dollars de dommages et intérêts, au motif que la publication de ces photos avait fait chuter la valeur de leur maison tout en leur occasionnant des « souffrances mentales ».

« S'il est aisé de concevoir que ceux dont la propriété apparait sur les cartes virtuelles de Google se sentent concernés par les implications au niveau de leur vie privée, il est difficile de penser que qui que ce soit puisse en retirer honte ou humiliation - à moins d'être exceptionnellement sensible », a finalement tranché le juge en charge de l'affaire.

Pour Google, la problématique n'a même plus à se poser à l'heure des clichés satellite. Rapidement attaquée par les défenseurs de la vie privée suite au lancement de Google Street View, la firme n'a toutefois pas tardé à systématiquement flouter les visages des passants photographiés par ses « Google Cars », de façon à prévenir d'éventuelles poursuites ultérieures.

Une mesure insuffisante pour la Cnil française qui, dans un avis de juillet 2008, demandait à ce que, conformément aux règles européennes de la protection des données, Google informe clairement les utilisateurs de leurs droits.

Source : Clubic.com

#7 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 19 mars 2009 - 15:59

Trente villes françaises supplémentaires sur Google Street View

Street View, service de cartographie immersive de Google, connaît un vrai coup d'accélérateur puisque plus de trente villes françaises sont désormais disponibles en vue 3D. Jusqu'ici, l'internaute ne pouvait se promener que dans les seules villes de Lille, Lyon et Paris. Des sites spécialisés sur l'observation des activités de Google ont annoncé dès ce week-end que le géant du Net s'apprêtait à donner un sérieux coup d'accélérateur sur ce service. La France n'est pas le seul pays concerné par cette extension, la plupart des pays européens pouvant en bénéficier.

Cette annonce intervient à peine un mois après que Microsoft eut étoffé son offre de visualisation d'images aériennes en mode "bird-eye", littéralement oeil d'oiseau. Les villes concernées par cette vue sont Angers, Beauvais, Caen, Calais, Dunkerque, Le Havre, Lorient, Montauban, Nantes, Pau, Quimper, Rennes, Saint-Nazaire et Saint-Quentin. Les images produites par la société Digital Globe représentent pour la France 37 téra-octets de données.

Liste des villes désormais couvertes par Street View : Aix-en-Provence, Albi, Amiens, Angers, Brest, Caen, Calais, Clermont-Ferrand, Dijon, Dunkerque, Grenoble, Le Havre, Lens, Limoges, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Nîmes, Pau, Poitiers, Reims, Rennes, Rouen, Saint-Étienne, Saint-Malo, Strasbourg, Toulon, Toulouse, Troyes, Valence et Valenciennes.

Voici donc la rue du Gros Horloge à Rouen :

Image IPB


Visitez ma "capitale régionale" en direct sur Google StreetView

Source : Le Point.fr

#8 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 14 mai 2009 - 16:42

Google Street View bloqué en Grèce


L'Autorité grecque de protection des données personnelles (équivalent de la CNIL) vient d'interdire à Google le fait de photographier les rues des villes grecques dans le cadre de son outil "Street View" qui propose aux internautes des vues panoramiques des rues dans Google Maps. Un site local concurrent, Kapou.gr, a connu les mêmes interdictions.

Selon l'AFP qui cite un communiqué de l'organisme officiel, "parmi les données réclamées à Google figurent notamment l'identité de ses représentants en Grèce, la durée du délai de conservation des images collectées, avant leur floutage, ainsi que les mesures envisagées pour prévenir les habitants de leur droits à bloquer la diffusion d'images les concernant".

Source : Le Blog d'Abondance

#9 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 6 août 2009 - 15:48

Un vélo Google pour photographier Paris


Un an après avoir ratissé la ville de Paris en voiture, Google lance cet été un tricycle dans la capitale afin d'enrichir Street View, son service de visualisation des rues à 360 degrés . Equipé d'appareils photographiant en panoramique, ce vélo sillonnera la ville jusqu'au 20 août prochain afin d'immortaliser les passages dans lesquels la voiture Google n'avait pas pu s'aventurer : rues piétonnes, squares, jardins publics, etc. Les premiers clichés seront accessibles en décembre.

Cette nouvelle tournée passera notamment par le square Jean XXIII, situé derrière Notre-Dame, le jardin du Luxembourg (6e arrondissement), la rue Montorgueil (2e), le jardin des Tuileries (1er) ou encore le parvis de La Défense et le Château de Versailles. Le cycliste de Google devrait également photographier les ruelles du centre historique d'Honfleur, ainsi que le port de la cité normande, le 24 août prochain. Il devrait ensuite se rendre à Lille.

Image IPB


A l'instar de la "Google car", le tricycle est bardé d'équipements high-tech : 8 appareils photo, ordinateur de bord, dispositif de reconnaissance et de floutage des visages et des plaques d'immatriculation, etc. Comme pour le reste de la ville, il suffira aux internautes de déplacer le petit homme orange qui se trouve dans la commande de navigation de Google Maps pour pouvoir accéder à ces nouvelles vues à 360 degrés. Lancé en octobre 2008 en France, le service Street View est disponible pour plus de 30 villes françaises, dont Paris et sa banlieue, Lyon, Marseille, Toulouse et Nice, et plusieurs grandes villes à l'étranger (San Francisco, Miami, New York, etc.). Cette application permet de naviguer virtuellement au niveau des rues photographiées, et sert ainsi à localiser un commerce, un hôtel, le quartier de son futur appartement, etc.

Source : Le Point.fr

#10 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 29 août 2009 - 07:05

Proposez des endroits où faire passer les "Google Tricycles" pour Street View


Google propose, en partenariat avec Atout France, un formulaire permettant de proposer des lieux intéressants pouvant être visités par les vélos de Google équipés d'une caméra, qui prendront ainsi des photos panoramiques de ces emplacements afin d'être visualisés dans les Street Views de Google Maps ...

Cet été (croisons les doigts pour que le soleil soit au rendez-vous), un tricycle Google sera deployé en France pour réaliser des captures de "lieux remarquables". A cette occasion, Google invite les internautes à suggérer les lieux qui leur tiennent à coeur et qu'ils souhaiteraient voir ajouter aux données déjà disponibles dans Street View

Pour organiser le recueil des contributions, Google s'est associé à ATOUT FRANCE, l'Agence de Développement Touristique de la France, afin de créer 5 catégories sous lesquelles les internautes pourront soumettre leur choix. Les catégories sont les suivantes : châteaux, édifices d'architecture contemporaine, lieux naturels remarquables, bâtiments et monuments historiques, et enfin les complexes sportifs.

Les contributions seront possibles pour une durée limitée à l'issue de laquelle nous travaillerons avec ATOUT FRANCE pour sélectionner les idées les plus originales de chaque catégorie. Le public sera alors invité à voter pour leurs ultimes choix et ainsi sélectionner les meilleurs endroits pour lesquels Google fera tout son possible pour les ajouter à Street View.


Le formulaire est en ligne jusqu'au 2 septembre à cette adresse : services.google.com/fb/forms/streetviewfrsuggestions/

Source : Abondance

#11 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 3 décembre 2009 - 17:29

Google Street View étend sa couverture en France


Déambuler virtuellement dans les rues de Mennetou-sur-Cher (41) est maintenant possible via Google Street View. Le moteur de recherche a en effet procédé mercredi à une importante mise à jour des bases de photos qui composent le service, et étendu la couverture de ce dernier à de nombreuses villes françaises qui n'en profitaient pas encore. Jusqu'ici, Street View servait principalement les grandes villes et quelques sites touristiques ou historiques, une offre moins importante que celle développée par Pages Jaunes.

Et bonne surprise, Dieppe (76) est partiellement couverte :

Image IPB


En plus ils sont passés par un jour de beau temps :youpi:

Mais ils ne sont pas passés avec le tricycle dans les rues piétonnes :siffle:

Source : Clubic.com

Venez visiter Dieppe en images sur maps.google.fr (déplacez le petit bonhomme de street view pour visualiser les zones couvertes)

#12 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 4 décembre 2009 - 18:26

Google Street View et l’UNESCO partagent le patrimoine mondial de l’humanité


Grâce à l’UNESCO, Google Street View propose aux internautes de naviguer en 3D et à 360° sur différents sites historiques classés au patrimoine mondial de l’humanité.

Le service de cartographie en 3D de la firme de Mountain View, qui permet de naviguer dans les rues de plusieurs villes avec une vue à 360°, proposent désormais aux internautes des images de sites inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.


Dans le cadre de ce nouveau partenariat, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture autorise Google Street View à mettre en avant des vues de 19 sites classés situés en France (la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, la Sainte-Chapelle), en Italie (Pompéi et Herculanum), aux Pays-Bas (les moulins de Kinderdjik-Elshout), en Espagne (la vieille ville de Caceres), en République Tchèque (centre historique de Prague) et au Royaume-Uni (Stonehenge).

D’autres lieux parmi les 890 répertoriés par l’UNESCO et situés sur tous les continents (Brésil, Canada, Australie, Japon, Etats-Unis, Afrique du Sud, Mexique) viendront, au fil des mois, enrichir la base de données du service de géolocalisation de Google.

Les internautes ont désormais tout le loisir de découvrir ces sites historiques en s’y déplaçant grâce à Google Street View et en profitant de ses vues panoramiques et des zooms associés.

Le but avoué de l’UNESCO est de parvenir à sensibiliser les internautes et leur faire prendre conscience de l’importance de préserver ces sites historiques.


Source : IT Espresso

A découvrir sur www.google.com/intl/en/landing/unesco/

Et voilà ce que ça donne dans Google Earth :

Image IPB


Et en Street View dans Google Maps :

Image IPB



#13 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 16 février 2010 - 09:46

Dévalez les pistes de ski avec la snowmobile de Google Street view


Après les voitures et les tricycles, Google se lance en moto-neige sur les pistes de ski


Découvrez les descentes olympiques sur maps.google.com

Vu sur WebRankInfo

<edit>

Vous pouvez également suivre toute l'actualité des J.O. sur www.google.com

#14 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 18 février 2010 - 16:36

La culotte baissée sur Google Street View


Encore un souci de protection de la vie privée pour Google Street View avec un finlandais (pays où le service vient à peine d'être lancé) qui a porté plainte car il y serait visible dans son jardin, le pantalon descendu sur les chevilles...

Les petits problèmes de non respect de la vie privée sont légion avec l'outil de photos panoramiques Google Street View depuis de nombreux mois et on vient d'en avoir encore un exemple en Finlande. Un homme habitant à Raahe, à 600 Km d'Helsinski, se trouvait dans son jardin, sur sa balancelle, le pantalon descendu sur les chevilles, lorsque la fatidique voiture-caméra de Google est passée.

Image IPB


Vexé par cette position pour le moins génante, le propriétaire du pantalon baissé a porté plainte auprès de la police de son village.


C'était par ici : maps.google.com avant que ces images n'aient été supprimées de l'outil par Google. (déplacez-vous un peu pour voir les autres maisons du quartier)

Source : Abondance

Ils avaient pourtant bien flouté son visage :siffle:

#15 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 14 août 2010 - 11:58

Un cadavre dans Street View ?


Aussi controversée soit-elle, Google Street View n'en est pas moins une application riche en situations totalement insolites et décalées : on se souvient par exemple de cette femme apparaissant plus de 43 fois dans son village photographié, de l'homme sans pantalon qui porte plainte, ou encore de la caméra de la Google Car qui n'apprécie pas de passer sous les ponts trop bas.

Ces derniers jours, une nouvelle bizarrerie a fait son apparition sur le service : en explorant leur ville sur Street View, les habitants de Worcester au Royaume-Uni ont eu la surprise de découvrir un corps inanimé sur le bord de la route.

Image IPB


Une image qui a étonné et choqué plus d'un riverain : ces derniers ont alors alerté Google et les médias locaux qui ont mené leur enquête. C'est le Dailymail qui dévoile aujourd'hui le fond de l'histoire, qui s'avère – heureusement ! – bien moins glauque qu'il n'y paraît puisqu'il s'agissait en fait d'une fillette, du nom d'Azura Beebeejaun, qui jouait avec ses amis du quartier.

« Je ne connaissais pas la voiture de Google. Je suis tombée par terre en jouant avec un ami et j'ai pensé qu'il serait amusant de faire la morte » a-t-elle déclaré au quotidien anglais. Un jeu qui s'est déroulé pile au moment du passage de la voiture dans le quartier, en mars dernier.

Qu'on se rassure, donc, si la Google Car n'a aucun scrupule à écraser Bambi sur le bord d'un sous-bois, elle n'a pas encore fauché d'enfants : reste que les images en question sont toujours disponibles dans Street View, et que la scène porte vraiment à confusion !


Source : Clubic.com

A découvrir en grandeur nature sur maps.google.fr

#16 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 21 août 2010 - 09:18

Flouter sa maison dans Street View, c'est possible en Allemagne


Grâce à un outil en ligne, les allemands peuvent demander à Google que la photo de leur habitation dans Street View soit floutée, comme c'est le cas dans les autres pays pour les visages et plaques d'immatriculation. Les allemands ont jusqu'au 15 octobre pour en faire la demande.

Pour obtenir l'accord des autorités concernant le lancement de son service Street View, Google doit d'abord montrer patte blanche.

Pour la première fois, le géant américain a ainsi accepté d'offrir la possibilité à un citoyen allemand de flouter les photos de sa ou ses maisons dans Street View, avant même la mise en ligne. Pour cela, il faut adresser sa demande à Google.

La firme de Mountain View a même mis au point un outil en ligne pour enregistrer les demandes d'opt-out. Résultat : après la saisie d'un formulaire Web et la localisation sur une carte de la maison (ou de l'immeuble), le bâtiment sera flouté (comme cela est déjà le cas pour les visages et les plaques d'immatriculation).

Initialement, Google avait accordé un délai de quatre semaines. Sous la pression des autorités qui jugeaient le créneau trop court, il a finalement été rallongé. Les allemands ont désormais 8 semaines (c'est-à-dire jusqu'au 15 octobre) pour exiger le retrait des photos de leurs biens immobiliers.

Le ministre en charge de la protection des consommateurs, Ilse Aigner, estime que Google devrait recevoir près de 200.000 demandes. Demandes qu'il devra impérativement traiter avant de démarrer Street View dans le pays.


Quant à Google, il défend son service et ses actions en matière de protection de la vie privée. Son vice-président pour la zone Europe, Philipp Schindler, rappelle que l'entreprise à signé un accord en 2009 avec le gendarme des données personnelles.

Même si Google a dû céder, il paraît évident qu'il n'approuve pas la ligne défendue par l'Allemagne, soit de considérer la façade d'une habitation comme privée. « Il n'y a rien de plus public que l'extérieur d'un bâtiment » a en effet commenté Schindler.


Source : hightech.nouvelobs.com

#17 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 22 février 2011 - 09:03

Israël hésite à autoriser Google Street View


Des ministres israéliens ont examiné lundi les risques pour la sécurité du pays si Google était autorisé à collecter des données privées pour son programme controversé Street View, apprend-on de source officielle. Google propose d'offrir ce service aux Israéliens, mais les autorités craignent que les images de bâtiments en trois dimensions soient exploitées à des fins d'attentats, principalement à Tel Aviv et à Jérusalem.

Une commission interministérielle a examiné lundi "les implications pour la vie privée et la sécurité publique" d'une telle autorisation, ainsi que les "avantages qu'Israël pourrait en tirer pour son image de marque et son tourisme", selon un communiqué officiel. Fin 2010, Google avait racheté la start-up israélienne Quiksee, qui développe une technologie de visites virtuelles, une fonctionnalité qui n'existe pas encore sur Google Maps.

La commission, présidée par le ministre en charge des services de renseignements, Dan Meridor, a décidé de poursuivre ses contacts avec Google en vue du lancement du programme ces prochains mois. Depuis 2007, Google Street View fournit des vues panoramiques en trois dimensions de rues, permettant aux usagers de s'y déplacer virtuellement, mais ce service a déclenché une série de polémiques dans plusieurs pays.

En mai 2010, Google avait révélé que les voitures parcourant pour son compte les rues de plus de trente pays pour prendre des photos avaient collecté par inadvertance des données personnelles (courriels, vidéos notamment) transmises par wifi dans la rue. Le géant d'internet s'est excusé à plusieurs reprises pour cette saisie de données privées, mais les autorités d'une dizaine de pays ont ouvert des enquêtes.


Source : Le Monde

#18 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 23 juin 2011 - 15:55

Une Google Car en Lego !


Le site Search Engine Land nous donne une info amusante avec une "Google Car", servant à prendre les photos pour le service Street View de Google, réalisée en miniature à base de Lego NXT.


Ce "jouet" est l'oeuvre de Mark Crosbie, un ingénieur logiciel habitant Dublin, qui a passé quelques heures à créer cette voiture télécommandée (présentée plus en détail ici), équipée d'une webcam et qui envoie ses images au concepteur.

A la réflexion, on peut se dire que cette voiture pourrait aller dans bien des endroits inacessibles aux Google Cars traditionnelles... Après les tricycles et les moto-neiges, il y a certainement encore de nombreuses zones à explorer par les Google Cars dans le Monde...


Source : Abondance

Plus d'infos sur www.MastinCrosbie.com

#19 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 22 août 2011 - 18:17

Google Street View : l'Amazonie bientôt accessible en ligne


Google poursuit sa cartographie du monde. Après les jungles urbaines, place à la jungle amazonienne dans le cadre d'un nouveau partenariat avec la FAS (la fondation pour le développement durable de l'Amazonie). Le géant du web s'associe à ce projet qui lui demande de modifier ses méthodes de travail.

Image IPB


La nouvelle relatée par le blog officiel de Google a de quoi faire plaisir aux amoureux de grandes étendues naturelles, puisque Google Street View proposera bientôt une ballade virtuelle en Amazonie par l'intermédiaire de son service phare. Cette aventure demande d'ailleurs à la firme de Mountain View de modifier ses usages. On oublie ainsi la célèbre Google Car tant renommée au profit d'autres moyens de transport comme le bateau ou le vélo.

Les chemins, plus difficiles d'accès, demandent en effet de faire preuve d'un trésor d'ingéniosité pour capter la majesté des lieux visités. Google fait aussi confiance aux autochtones qui seront équipés de matériel pour partager des photos avec le monde entier. Un projet humaniste qui suscite donc la curiosité. La firme a d'ailleurs déjà ouvert un album Picasa, témoin privilégié de la situation.


Source : Clubic.com

"Street View goes to the Amazon" sur googleblog.blogspot.com

En images sur picasaweb.google.com

#20 MimiBéru

MimiBéru

    Bouilleur de cru

  • Développeur
  • 33 770 messages
  • Sexe :Homme
  • Lieu :Dieppe (76)

  • Windows 8
    Windows 8

  • Normandie
    Normandie

Posté 5 mars 2012 - 08:50

Un Google Street View sous-marin en préparation


Une équipe australienne s'apprête à réaliser 50.000 panoramas sphériques sous-marins de la grande barrière de corail. Les premières images expérimentales promettent des plongées virtuelles époustouflantes.
.

Après Pompéi, certains grands musées, l'Amazone et même l'Antarctique, Google Street View s'attaque à un nouveau défi cartographique: la grande barrière de corail. À partir de septembre, les plongeurs du projet Catlin Seaview Survey vont arpenter 20 sites stratégiques le long des 2300 kilomètres de cet écosystème australien unique avec une caméra-requin capable, comme les Google Cars, de prendre des photos sphérique géolocalisées toutes les 4 à 6 secondes. La vitesse de déplacement de ce «Google Shark» est de l'ordre de 4 km/h.

Les premières prises de vue, réalisées avec un prototype au design rudimentaire, sont d'ores et déjà en ligne. La qualité des images donne un aperçu vertigineux des possibilités de ce nouvel outil qui rassemblera, à terme, 50.000 panoramas. Les internautes pourront ainsi se livrer à d'interminables plongées sous-marines entièrement virtuelles.

Ce «gadget» permettra de sensibiliser le grand public à l'incroyable biodiversité de ces fonds marins, mais ce n'est pas le seul objectif de cette campagne. Les scientifiques de l'Université du Queensland, à l'origine du projet, utiliseront surtout ces clichés pour dresser un inventaire le plus exhaustif possible des espèces de coraux, de poissons et autres espèces que l'on trouve dans ce milieu particulier. Des logiciels de reconnaissance d'images traiteront les données de façon automatique pour dresser la base de données la plus précise jamais réalisée dans cet environnement foisonnant.

Parallèlement, un système de traçage de la «mégafaune» (requins tigres, tortues géantes et raies manta) sera mis en place. Il donnera en temps réel la position et la profondeur de ces animaux ainsi que la température de l'eau. Les chercheurs espèrent ainsi mesurer les éventuelles variations du comportement migratoire de 50 animaux liées à l'actuel réchauffement climatique. Il n'est pas sûr que ces informations théoriquement diffusables en temps réel soient rendues publiques.

Le dernier dispositif mis en place est un robot d'exploration des fonds qui permettra de descendre à 100 mètres de profondeur. «Les coraux profonds sont peut-être la clé qui permettra de déterminer si la grande barrière va résister au réchauffement climatique actuel», explique l'équipe. De nouvelles données viennent de montrer que le phénomène actuel d'acidification des océans n'avait jamais été aussi brutal dans le passé, laissant penser qu'un grand danger plane sur la vie marine en général, et les coraux en particulier.

Source : Le Figaro




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users